Qui sommes-nous ?

Nous sommes un collectif PLURIDISCIPLINAIRE (géographie, social, philosophie, architecture, histoire, graphisme) et faisons du DIAGNOSTIC et de l’ANIMATION TERRITORIALE avec des outils INNOVANTS . . . Ce sont les mots « bateaux » qui nous définissent, ceux qui nous ancrent au port alors que nous on . . .
Dérive
Arpente
S’étonne . . .

On questionne tout d’abord les imaginaires, ceux de nos (nous et vous) pratiques, ceux de nos territoires . . . territoire du chez-soi, du travail, du mouvement, de la consommation, du commun, de la gouvernance, du vide, du futur, ceux que l’on aimerait voir émerger mais on ne sait pas comment . . .

Comment ?

En vous embarquant où vous n’iriez pas de vous-même. Pour sortir de la métaphore du navire, nous avons un adage : « Il n’est pas facile de pousser le train quand on est dedans » ! Bon, dans la réalité il est rare que l’on vous demande de pousser un train. Mais vous savez, c’est quand on se construit un cadre de vie, un langage, des manières de faire, des manières de penser qui deviennent notre réalité et que l’on finit par admettre comme l’ultime vérité, alors il n’est plus possible de prendre du recul pour comprendre les situations insatisfaisantes. C’est précisément dans ces cas que l’intervention d’un « extérieur » est bénéfique.

Tout d’abord avec notre casquette d’arpenteur, on observe, on s’étonne et on répertorie ce qui pourrait être poussé ou décalé. Cela fait notamment partie d’une démarche de recherche/développement interne au collectif, que nous partageons ensuite dans une phase d’animation en décalant vos imaginaires et en poussant votre imagination sur de nouvelles pistes de «penser » et de « faire ».

Les moyens et les outils sont nombreux, ils s’inventent et se ré-inventent selon les projets dont nous sommes à l’initiative ou sur lesquels vous souhaiteriez nous emmener ! Nous investissons l’espace de l’échelle d’une salle d’atelier à une échelle territoriale étendue comme pourrait l’être un réseau ou une Métropole tout en passant par les échelles de la rue, du bâtiment, du quartier, du bourg, du village. . . et cela le temps d’une rencontre, d’une présence sur l’espace public, d’un atelier, d’un événement, d’une traversée ou d’une résidence.

Vous l’avez compris, nous ne proposons pas de produits bâtis comme une politique d’aménagement du territoire des années 70 mais une démarche et une manière de faire qui prennent leurs racines dans un territoire et qui accompagnent les énergies humaines qui tendent à de nouvelles aspirations.

Notre territoire à nous c’est une aire indéterminée autour de Grenoble. . . ce qui pourrait nous faire dériver bien loin !

Tout cela reste un peu flou ? Alors n’hésitez pas à visiter le reste du site (qui est en construction, les vides se remplissent peu à peu) ou à nous rencontrer autour d’un café (desrivesdespaces(at)gmail(point)com) !

capture-decran-2016-09-13-a-21-20-41